Le monte-plat

Le monte-plat

20h30

La Guinguette

80 avenue du Vercors Fontaine

Ce contenu a été publié il y’a 2 mois. Il se peut qu’il contienne des informations obsolètes. Merci de garder à l’esprit l’ancienneté de ce contenu pendant votre lecture.

Atelier TA3

Ben et Gus attendent des indications pour un «travail » dans un sous-sol sans fenêtres. L’un lit  le journal tout en répondant évasivement à l’autre qui semble inquiet et pose des tas de questions.  L’attente est longue, oppressante et le discours incessant de Gus ponctué de silences, dévoile peu à peu au travers de leurs conflits les craintes de ces deux acolytes, leurs contradictions, et peut-être une réalité dont ils pensent ne pas pouvoir s’échapper.  Soudain l’inattendu se produit la descente d’un monte-plats de restaurant contenant des commandes impossibles à satisfaire. L’angoisse, le doute et l’incertitude des protagonistes grandissent. Dans ces courtes histoires qui confrontent souvent des personnages que tout oppose dans un univers clos, Pinter insère une dose d’humour noir pour mieux faire passer ses allégories. Comme souvent chez Pinter, le pouvoir est au cœur de la pièce un chef invisible, donnant des ordres mystérieux, symbolisé par un monte-plats d’une autorité implacable. Un Monte-Plats comme un symbole intemporel de la déshumanisation du pouvoir. Notre histoire est jalonnée d’événements qui viendraient d’en haut, et que nous redoutons. 

Harold Pinter (prix Nobel de littérature), nous emmène à l’aventure sur des terres singulières et mouvantes où le rire se mêle à l’effroi, où des personnages entre burlesque et tragique dont on ne sait presque rien végètent confusément. Ben et Gus sont de ceux-là.

Tarifs : 5 € à 7 €

Ce contenu a été publié il y’a 2 mois. Il se peut qu’il contienne des informations obsolètes. Merci de garder à l’esprit l’ancienneté de ce contenu pendant votre lecture.