Santé et consignes

Ce contenu a été publié il y'a 9 mois. Il se peut qu'il contienne des informations obsolètes. Merci de garder à l'esprit l'ancienneté de ce contenu pendant votre lecture.

Depuis le 11 mai, la France rentre dans une période de déconfinement progressif.

Protéger les autres et se protéger

Les gestes barrières

Face aux infections, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, arrêter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts
  • Restez à plus d’un mètre les uns des autres

Que faire si j’ai des symptômes ?

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation.
Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

Par ailleurs, un numéro vert, mis en place par l’État, répond aux questions sur le coronavirus, 24h/24, 7 jours sur 7 : 0 800 130 000.

Plus d’infos : www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Centre de santé coronavirus-covid 19 pour la rive gauche

En coordination avec l’Ordre des médecins, le Syndicat intercommunal de la rive gauche du Drac (Sird) et l’Agence régionale de santé (ARS), un centre avancé de prise en charge du coronavirus-covid 19 a ouvert ses portes à Sassenage. L’accueil se fait de 9h à 12h et de 15h à 18h. les patients ayant des symptômes sont adressés au centre par leurs médecins traitants. seuls les patients n’ayant pas de médecins traitant peuvent prendre contact directement avec le centre.
Centre associatif Saint-Exupéry – 4 bis square de la Libération (Sassenage) au 04 76 26 85 86.

Questions/Réponses sur le Coronavirus

Des réponses à vos questions Plus d’infos

Numéros utiles

  • Numéro vert sur le Coronavirus COVID-19 :  0 800 130 000 24h/24 et 7j/7
    Attention, la plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

Numéros d’urgence

  • Numéro d’urgence en cas de symptômes aggravés, difficultés respiratoires et signes d’étouffement : 15 – SAMU
  • Numéro d’appel d’urgence pour les sourds et malentendants : 114
  • Urgence sociale (Samu social) : 115
  • Enfance maltraitée : 119
  • Femmes victimes de violences : 3919 ou ce site permet de se connecter 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour échanger avec des policières, policiers et gendarmes spécialement formés aux violences conjugales. Le 114 est également accessible, le temps du confinement, aux femmes victimes de violences qui peuvent ainsi envoyer des SMS.

Désormais, en plus des gestes barrières et de la distanciation physique, le port du masque est vivement conseillé et parfois obligatoire dans certains lieux. Voici quelques conseils pour bien les choisir, les confectionner et les entretenir.

Conseils masques

Qui est concerné par le port du masque barrière ?

Le masque grand public dit « masque barrière » n’est pas destiné à remplacer les masques FFP2 et chirurgicaux des équipes soignantes. Ce n’est pas un dispositif médical. Le port du masque est désormais obligatoire dans les transports en commun. Beaucoup de commerces et enseignes conditionnent leur accès au port du masque.

Où trouver un masque de bonne qualité ?

Le site de l’Afnor (www.afnor.org) a ouvert une plateforme web solidaire pour mettre en relation les offreurs de masques barrières (artisans, industriels, particuliers) et les demandeurs. Seuls y seront référencés les masques confectionnés selon les recommandations de l’Afnor. Un logo officiel a été créé pour identifier un masque testé et validé par les autorités. Il existe 4 versions différentes .

Comment fabriquer un masque en tissu ?

De nombreux tutoriels pour fabriquer soi-même un masque (à plis ou à bec) sont proposés sur Internet. Sur son site, l’Afnor donne ses recommandations techniques et propose des ressources illustrées et des tutoriels. Il est conseillé de réaliser un masque avec une double couche de tissu 100 % coton, maillage serré et épaisseur moyenne. Les centres sociaux George Sand et Romain Rolland peuvent conseiller les habitants sur la réalisation de masques. Contacts : 04 76 27 13 09 ou 04 56 38 22 23.

Comment mettre un masque ?

  • Se laver les mains avant de mettre son masque
  • Toujours le saisir par les élastiques pour le positionner
  • Bien le placer en vérifiant devant un miroir qu’il couvre toutes les zones indispensables : nez, bouche mais aussi menton
  • Éviter de toucher le masque lorsque vous le portez

Pendant combien de temps est-il recommandé de porter le masque ?

Le port doit être limité à 4 heures. Il sert de barrière de protection de la « zone bouche et nez » en empêchant les contacts avec la main ou les projections venues de contacts avec une autre personne.

Comment vérifier si mon masque est efficace ?

Un test rapide vous permet de vérifier en quelques minutes l’étanchéité et l’efficacité du masque : « le test de la flamme ». Lorsqu’on porte son masque, on met une flamme devant soi, si elle s’éteint quand on souffle, c’est que le masque n’est plus efficace.

Comment retirer un masque ?

  • Ne manipulez le masque que par les élastiques.
  • Posez-le si possible dans une boîte hermétique en attendant un lavage.
  • Lavez-vous immédiatement les mains.

Comment laver mon masque ?

  • Le masque doit être lavé à une température de 60 degrés
  • Le cycle complet de lavage doit être de 30 minutes minimum
  • Si vous souhaitez faire tourner du linge avec les masques à 60 degrés, vous pouvez placer vos masques dans un sac dédié
  • Le séchage doit être réalisé dans les deux heures suivant le lavage
  • Il est recommandé de repasser le masque à une température maximale de 150°
  • Le masque ne doit pas sécher à l’air libre

Plus d’infos : www.afnor.org

Ce contenu a été publié il y'a 9 mois. Il se peut qu'il contienne des informations obsolètes. Merci de garder à l'esprit l'ancienneté de ce contenu pendant votre lecture.