CH centres sociaux

Les 2 centres sociaux renouvellent leur projet social qui va définir leur feuille de route de 2019 à 2022. Un comité d’habitants s’est déroulé le 14 juin afin de travailler concrètement les axes définis par les habitants lors des 2 réunions organisées en mai dans les centres sociaux.

Les centres sociaux Romain Rolland et George Sand sont des lieux de rencontre, de partage, des équipements de proximité, au plus près des habitants. Regroupés au sein du service interventions et observations sociales du Centre communal d’action sociale (CCAS), les 2 centres sociaux ont des territoires différents d’intervention : le Nord de la commune pour Romain Rolland, le Sud pour George Sand.
L’agrément « centre social » est délivré par la Caisse d’allocations familiales (Caf) sur la base d’un « projet social », qui doit être renouvelé régulièrement (entre 1 et 4 ans) et établi avec les Fontainois. « La rencontre de ce soir fait suite à 2 réunions qui ont défini les attentes des habitants et permis de collecter de nouvelles idées pour améliorer le fonctionnement des centres sociaux« , expliquait en introduction Muriel Chaffard (adjointe à la cohésion sociale, logement, solidarité, développement des centres sociaux, vie des quartiers). Sophie Romera (conseillère déléguée à la démocratie participative, commissions municipales et modernisation des services publics) enchaînait : « C’est à vous, les experts de la ville de définir les axes des nouveaux projets afin que les centres sociaux vous ressemblent. »
Un film sur les 40 ans du centre social George Sand était ensuite diffusé. Des témoignages soulignaient l’utilité des initiatives et activités. « Le centre social a changé ma vie« , expliquait l’une des personnes interrogées dans le reportage.

4 ateliers

Au cours des 2 réunions, les habitants ont dégagé les points positifs et les points à améliorer autour de 4 thèmes : « Vie de quartier et cadre de vie », « Place et rôle du centre social », « Famille et parentalité » et « Pouvoir d’agir et citoyenneté ». Lors de la rencontre du 14 juin, les habitants ont analysé les résultats, les ont enrichis et ont priorisé les actions. Plusieurs points se sont dégagés comme le souhait d’installer un ordinateur en libre accès pour faciliter les démarches administratives, de changer le nom de centre social ou de mettre en place des actions sur l’écologie et le respect de l’environnement.

La démarche n’est pas achevée. Au cours du second semestre 2018, les nouvelles orientations des 2 centres sociaux seront définies et validées collectivement, ainsi que le plan d’actions, avant la finalisation des projets des 2 centres.