Printemps du livre

Pour la 15e édition du Printemps du livre de Grenoble, la médiathèque Paul Éluard a accueilli le 6 avril Magyd Cherfi et Clémentine Beauvais. L’occasion de découvrir deux écritures singulières.

Le 6 avril au matin, l’écrivain Magyd Cherfi – également parolier et chanteur du groupe Zebda – a présenté son livre Ma part de gaulois. Les élèves de 3e des collèges Jules Vallès et Gérard Philipe avaient étudié l’ouvrage en classe via des jeux d’écriture. Les élèves du collège Gérard Philipe l’ont notamment interrogé sur différents thèmes : à quel âge avez-vous créé le groupe Zebda ? Pourquoi écrivez-vous ? Avez-vous connu la page blanche ? Comment votre famille a-t-elle réagi à la publication de votre roman Ma part de Gaulois ? Qu’auriez-vous aimé avoir comme super-pouvoir ? Autant de questions auxquelles l’artiste a répondu avec simplicité et bonne humeur.

Rencontre avec Clémentine Beauvais
Le soir, Clémentine Beauvais est venue présenter son nouveau roman Songe à la douceur une double histoire d’amour inspirée des deux Eugène Onéguine de Pouchkine et de Tchaïkovsky. A dix ans d’intervalle, les amours contrariées d’Eugène et Tatiana rayonnent sur fond d’invention poétique, de jeux typographiques et d’une énergie romanesque. Une belle rencontre littéraire où les participants ont pu apprécier le talent de cette jeune auteure d’albums pour la jeunesse et de romans pour jeunes adultes.

Plus de photos ici