Hommage à Samuel Paty

Les élus, les agents municipaux et les habitants de Fontaine se sont associés à l’hommage national rendu à Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie au collège de Conflans-Sainte-Honorine, assassiné pour avoir enseigné à ses élèves la liberté d’expression.

Julien Bouvier, adjoint à l’enseignement et à l’éducation populaire de Fontaine, enseignant comme Samuel Paty, a cité les paroles de Jean-Jacques Goldman : « C’était un professeur, un simple professeur qui pensait que savoir était un grand trésor. Que tous les moins-que-rien n’avaient pour s’en sortir que l’école et le droit qu’a chacun de s’instruire ». En hommage à Samuel Paty, les drapeaux de l’Hôtel de ville ont été mis en berne et une minute de silence a été observée.