Quartier en mouvement

Ce contenu a été publié il y'a 5 mois. Il se peut qu'il contienne des informations obsolètes. Merci de garder à l'esprit l'ancienneté de ce contenu pendant votre lecture.
La future MTL

Une réunion d’information s’est tenue début avril à la Maison du temps libre (MTL), en présence notamment du maire Jean-Paul Trovero, du 1er adjoint Alain Grasset et des conseillers délégués Gérard Revel-Goyet et Marilyn Mastromauro. La couverture du marché Marcel Cachin et la réhabilitation de la MTL étaient au cœur des échanges avec les habitants.

Pour rappel, le quartier prioritaire Alpes/Cachin va bénéficier d’un vaste projet de renouvellement dans le but de renforcer son attractivité au sein de la commune et d’améliorer le cadre de vie des habitants. Cette opération aux multiples facettes (tranquillité publique, liaisons piétonnes, aménagements paysagers) est engagée avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Département de l’Isère et de la Métropole. Et compte tenu des attentes des riverains, des actions ont déjà été menées pour redynamiser le quartier : travaux d’amélioration de la MTL, sécurisation des abords, rénovation de la piste d’athlétisme et embellissement du parc Jean Moulin.

Sécurité, proximité

“Le secteur est en mutation, il évolue positivement, soulignait le maire Jean-Paul Trovero. Pour construire les projets de couverture du marché et de réhabilitation de la MTL, nous avons travaillé en lien avec les habitants, avec la visite d’une halle couverte à Lyon l’année dernière ainsi que la mise en place d’un Conseil citoyen des Fontainois.” Cette nouvelle rencontre avec les usagers s’est tout d’abord penchée sur la construction de la couverture du marché de la place Marcel Cachin. Le projet prévoit de sécuriser le site avec la pose d’une clôture tout autour de la place. Aussi, l’installation d’une caméra de vidéoprotection et le contrôle du niveau de l’éclairage sont au programme. Un représentant de l’agence TKMT architectes a ensuite présenté la maquette du projet : la structure métallique de couleur blanche fera environ 20 m de large et 60 m de long, pour une hauteur de 3,90 m au-dessus de 2 allées dédiées au pôle alimentaire (avec une hauteur maximale de 6,5 m). À noter que la couverture du marché représente environ 1 000 m² sur les 6 000 m² de la place. Les échanges avec la salle ont ensuite permis d’apporter des précisions sur le choix des matériaux et d’aborder différents sujets (nuisances sonores, réverbération, stationnement, fonctionnement commercial, accessibilité des lieux hors marchés…). “Ce projet, avec le soutien des crédits européens du Feder et l’aide de la Métropole, ne concerne donc pas que la couverture du marché, il traduit aussi la volonté de réappropriation des espaces publics afin de les rendre vivants et chaleureux”, ajoutait le Maire. La livraison est prévue pour la fin de l’année.

Nouveau souffle

Dans un deuxième temps, les discussions ont porté sur l’opération d’extension réhabilitation de la MTL. Suite aux premiers travaux de rénovation, l’équipement va poursuivre sa transformation et accueillir de nouveaux services. Le but ? Conforter sa place centrale dans le secteur et favoriser le lien social. À l’horizon 2021, le nouvel équipement basse consommation sera agrandi et intégrera en plus de la salle d’animation collective, le pôle jeunesse (service jeunesse et Point information jeunesse) ainsi que le pôle accueil des familles. Les espaces seront reliés par un patio et seront composés de structures bois et de façades vitrées. Enfin, des cheminements piétons-cycles entre le quartier des Alpes et le mail Marcel Cachin seront créés.

Le reportage

 

 

Ce contenu a été publié il y'a 5 mois. Il se peut qu'il contienne des informations obsolètes. Merci de garder à l'esprit l'ancienneté de ce contenu pendant votre lecture.