Énergie

Énergie

La prime Air bois pour bien se chauffer sans polluer

Difficile d’imaginer que votre feu de cheminée, allumé avec un bois local, est un polluant majeur de l’agglomération. Pourtant, à cause des équipements anciens, le chauffage au bois est responsable de près de la moitié des émissions de particules fines dans l’atmosphère, ce chiffre pouvant atteindre 75% lors des pics hivernaux.

Un appareil neuf émet en moyenne dix fois moins de particules. De plus, il offre un meilleur rendement : un appareil de chauffage performant produit autant de chaleur qu’une cheminée ouverte, avec huit fois moins de bois. Plus la combustion se produit à haute température et plus elle est complète. C’est pour cela que le feu doit être réalisé avec du bois sec et dans un foyer fermé.

Pour changer les comportements, la Métropole fait le pari d’une écologie positive, en déployant une prime de 800 € à 1 200 € pour le remplacement des cheminées à foyer ouvert ou tout type d’appareil de chauffage au bois de plus de 15 ans.

Si 5 000 équipements vétustes venaient ainsi à être changés parmi les 14 800 qui sont aujourd’hui utilisés, les niveaux de particules fines chuteraient de 10% sur le territoire métropolitain

Pour bénéficier de la prime, il faut s’engager à détruire son ancien système de chauffage et le remplacer par un appareil présentant des performances équivalentes au label Flamme verte 7 étoiles, le tout réalisé par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). La prime est cumulable avec le Crédit d’Impôt à la Transition Energétique (CITE) ce qui peut représenter jusqu’à 70 % du prix total de l’opération. Un dossier de demande d’aide doit être déposé avant le début des travaux. Renseignez-vous auprès de l’Agence locale de l’Energie et du Climat de la Métropole grenobloise ou retrouvez plus d’informations sur www.lametro.fr ou www.alec-grenoble.org.

Dossier Prime Air Bois-2017 (2.4 MB)

Plaquette prime Air bois-2017 (0.6 MB)

Conseils sur des travaux d’économie d’énergie

Pour tous conseils, sur des travaux d’économie d’énergie, contactez votre conseiller de l’Alec (Agence locale de l’énergie et du climat de l’agglomération grenobloise) – Contact.

14 avenue Benoît Frachon, 38400 Saint-Martin-d’Hères
04 76 00 19 09

Une permanence (uniquement sur rendez-vous) a lieu tous les 2e mardis de chaque mois à l’Hôtel de ville de Fontaine.

Sachez que pour tous travaux d’économie d’énergie, dans la mesure où ces dépenses sont éligibles au crédit d’impôts, la Ville de Fontaine vous soutient. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’une exonération de 50 % de la cotisation de la taxe foncière.

Exonération de 50 % de la cotisation de la taxe foncière sur les propriétés bâties pour une durée de 5 ans à compter de l’année suivant celle du paiement total des dépenses. Les conditions sont les suivantes :

  • effectuer des dépenses d’équipement pour l’économie d’énergie ouvrant droit au crédit d’impôt sur le revenu et payées à compter du 1er janvier 2007
  • logement dont la construction est achevée avant le 1er janvier 1989
  • le montant total des dépenses payées au cours de l’année doit être supérieur à 10 000 € par logement ou à 15 000 € par logement sur la période de 3 ans précédant la première année d’application de l’exonération.

Pour obtenir cette exonération, il faut envoyer un courrier avec les justificatifs de travaux au centre des impôts.

Plan climat

En tant que partenaire du Plan air énergie climat de la Métropole, la Ville de Fontaine s’est engagée à lutter contre l’évolution du changement climatique, en contribuant à la diminution des émissions de gaz à effet de serre et des consommations énergétiques et à l’augmentation de production d’énergies renouvelables.

Démarche Cit’ergie

Renforcer la politique énergie-climat existante par la mise en place d’une organisation spécifique et un processus qualité (démarche territoriale selon 6 domaines d’actions).

  • Renforcer la politique énergie-climat
  • Améliorer la maîtrise des consommations énergétiques du territoire en intervenant sur notre mode d’organisation et sur le plan d’action de la Ville par un audit
  • Valoriser l’engagement de Fontaine par une reconnaissance européenne Cit’ergie
  • Obtenir le label Cap Cit’ergie en 2013, puis être labellisé Cit’ergie d’ici 2017 (atteindre 50 % des actions du référentiel)
Description
  1. Avoir un état des lieux des marges de manœuvre énergétiques du territoire
  2. Améliorer l’organisation et donner de la cohérence au plan d’actions pluriannuel
  3. Se donner un objectif en termes d’économies
  4. Communiquer autour des actions énergie-climat

La Ville de Fontaine est accompagnée par un conseiller Cit’ergie externe Equineo (accompagnement subventionné par l’Ademe).