Ville verte

METTEZ-VOUS AU VERT !

Le bois des Vouillands
Accès pédestre par le parc Karl Marx et le sentier du Coup du Sabre.
146 hectares peuplés de chênes, tilleuls, érables, hêtres…
Entre 240 et 1 000 mètres d'altitude, on peut y rencontrer des chevreuils, des sangliers, et plus de 30 espèces d'oiseaux.
Le bois des Vouillands est désormais classé au sein du périmètre du Parc naturel régional du Vercors.

Dans le cadre de la gestion de la forêt communale, il est nécessaire de poursuivre les coupes affouagères dans la forêt communale ; cela répond au droit de prendre du bois dans les forêts d'une commune. Ces coupes affouagères permettent le rajeunissement des boisements de la forêt communale. Ce rajeunissement est nécessaire pour que la forêt joue pleinement son rôle de protection contre les chutes de pierres et les inondations torrentielles.
Chaque année une nouvelle coupe affouagère, encadrée par l'ONF, a lieu. Les Fontainois intéressés doivent s'inscrire, courant octobre, auprès du service développement durable
(droit d'inscription de 45 € et du dépôt de garantie de 76 €).


Les sites d'escalade
- Le Coup de Sabre : longer la falaise en direction de Sassenage jusqu'au hameau de La Poya, un chemin raide vous amènera en 5 minutes au pied des rochers. 26 voies actuellement : de 5c+ à 7a+.

- Le site Pierre Beghin : le rocher est un calcaire de bonne qualité, sauf dans la partie supérieure droite de la falaise. De nombreux silex enchâssés lui donnent un caractère original.
Fédération française de la montagne et de l'escalade

Les bèrges du Drac
Accès par les ponts du Drac, du Vercors et de l’Esclangon : 3 kilomètres de pistes cyclables.

Les parcs
Parc de La Poya
Accès par les rues de l'Abbé Vincent et de l'Abbaye. Ce parc paysager naturel constitue un accès privilégié au bois des Vouillands. Son ambiance sauvage et son accessibilité (tramway A arrêt La Poya) en font une  destination idéale pour les loisirs et la détente.

Parc André Malraux
En face de l'Hôtel de ville, très prisé pour les photos de mariage, et toute l'année par les parents et leurs jeunes enfants.

Parc Dragon
Situé derrière l'arrêt de tramway «Les Fontainades-Le VOG», un choix d'essences méditerranéennes lui donne un surprenant petit air «du sud».

Parc Jean Moulin
Entre le mail Marcel Cachin et la place des Écrins.

Parc Karl Marx
Au bout de l'allée des Balmes, côté centre nautique. Il abrite le château Borel et la maison des sportifs François Reiss.

Parc Pierre Villon
À l'angle de la rue des Buissonnées et du boulevard Joliot-Curie.

 

UNE TRAME VERTE ET BLEUE À FONTAINE

Selon le Grenelle de l'Environnement : « La trame verte et bleue est un outil d’aménagement du territoire, constituée de grands ensembles naturels et de corridors les reliant ou servant d’espaces tampons ».
Il s'agit de protéger et mettre en valeur et développer le patrimoine végétal et faunistique. Sur le terrain, c'est valoriser les espaces verts, squares existants et renforcer les continuités entre ces espaces. Le même travail est réalisé pour l'eau.

Créer une trame verte et bleue urbaine qui permette de :
- restaurer la biodiversité et intégrer « la nature en ville »
- réintégrer la présence de l'eau
- renforcer la gestion différenciée des espaces verts
- valoriser et développer les usages (détente, loisir, sport)Développer un maillage piéton cycle fonctionnel et qualitatif
- maintenir et renforcer l'agriculture intra et péri urbaine

 

GESTION DIFFERENCIÉE

Développée depuis 2009 à Fontaine, la gestion différenciée des espaces verts a pour objectifs de rationaliser l'affectation des ressources nécessaires à la gestion des espaces verts, d’améliorer la qualité de vie en diversifiant les espèces, de préserver l'environnement, en limitant l’utilisation d’engrais et pesticides et de favoriser la biodiversité.

La Ville de Fontaine a développé différentes actions pour répondre à ces nouveaux enjeux :
- Paillage des massifs, par des copeaux, issus des produits de l'élagage des arbres et haies.

- Mise en jachère d'espaces verts pour limiter l'utilisation des matériels mécanisés et les nuisances sonores,  réduire les consommations énergétiques (parc André Malraux, prairie aux abords du gymnase Robert Vial).

- Mise en place de jardins secs permettant d'augmenter la diversité des types de fleurissement, de réduire la consommation d’eau, et de limiter l’entretien (espaces à l'Hôtel de Ville, entourage d'arbres sur le boulevard Paul Langevin).

- Reconsidération des jardinières : remplacées en partie par des massifs en pleine terre, ou regroupées, avec la mise en place de plantes vivaces dans les compositions végétales, et la pose systématique d'arrosage automatique.

- Développement de prairies fleuries pour limiter l’arrosage, varier le fleurissement au fil des saisons (par le développement progressif des différentes plantes présentes dans les compositions) et garnir les entourages d'arbres (entrée de ville Nord, boulevard Paul Langevin, rue des Alpes).

- Arrêt de l'emploi systématique des pesticides...
 

JARDINS ET BALCONS FLEURIS

Conscients des enjeux de développement durable (climat, perte de biodiversité, rareté des ressources...), la Ville de Fontaine et ses habitants s'associent pour partager un plan d’action commun dénommé Agenda21.

Le service municipal des jardins et espaces verts agit pour améliorer la qualité de vie et favoriser la biodiversité, en différenciant le traitement des espaces verts et en végétalisant la ville.

Le fleurissement et la végétalisation que vous réalisez dans votre jardin ou sur votre balcon participent également à l'embellissement de la commune.

C'est pourquoi, chaque année, la Ville organise le concours des jardins et balcons fleuris. Ce concours récompense les Fontainois qui contribuent à l'amélioration de la qualité de vie de leur quartier.

Depuis 2010, ce traditionnel concours s'est fixé de nouveaux objectifs en matière de respect de l'environnement.
Chaque candidature est évaluée selon 4 critères :
- ambiance générale et naturelle : organisation de l'espace, relation avec l'environnement et la biodiversité, variété et durée de la végétalisation
- propreté : une netteté et un entretien adaptés
- variété du fleurissement : diversité des plantes, harmonie des formes et des couleur
- des pratiques respectueuses du développement durable : prise en compte de la biodiversité, intégration du fleurissement dans l'écosystème, gestion de la ressource en eau, suppression des engrais et pesticides, respect des arrêtés de sécheresse,...

N'hésitez pas à participer !

Contact : services techniques
Tél. 04 76 26 93 30

CULTIVEZ VOTRE JARDIN  !

La création de jardins collectifs est un des 107 engagements du programme d’actions de l’Agenda 21 local adopté en février 2007.

Objectifs
- Développer des lieux de rencontre et de sociabilité entre habitants. Les éco-jardins collectifs permettent aux fontainois de cultiver individuellement une parcelle dans un cadre collectif, dans un contexte urbain d’agglomération dans lequel il est difficile d’avoir accès à un jardin.
- Sensibiliser à la protection de l’environnement, sauvegarder la trame verte et conserver des écosystèmes en milieu urbain, mais aussi favoriser la mixité sociale, inter-générationnelle et interculturelle, en étant un lieu de rencontre, d’échanges et de convivialité.

Réalisation
La Ville de Fontaine s’est engagée à mettre à disposition et à aménager des jardins collectifs à usage des fontainois sur un terrain de 4 800 m² rue de l’Abbaye (à proximité du Parc de la Poya) qui sont gérés par « l’association des éco-jardiniers fontainois » (administration, gestion, réglementation, exploitation, formation et communication).

La dimension écologique est fondamentale. Les jardiniers devront notamment pratiquer une culture écologique (interdiction d’usage des engrais chimiques, et des pesticides ou herbicides de synthèse et d’organismes génétiquement modifiés), respecter les écosystèmes naturels et s’engager à utiliser de manière raisonnée l’eau et à composter les déchets biodégradables.
Pour tous renseignements, contactez l'association des éco-jardiniers fontainois : ecojardiniers@gmail.com

Réalisation à venir
D'autres projets d'éco-jardins sont à venir sur Fontaine...
Dans l'éco-quartier Bastille, une parcelle collective (env. 900 m²) est prévue le long de la future allée Germaine Tillon à proximité des Berges du Drac.
Ce qui laisse le temps en lien avec le centre social Romain Rolland : de finaliser le programme d'aménagement avec les paysagistes, de s'organiser collectivement pour définir les modes de gestion, de se mobiliser et d'emmener d'autres habitants et éco-jardiniers dans la démarche.
Un groupe de travail est en train de se mettre en place, nous faisons donc un appel à volontaires… Une prochaine réunion aura lieu le 7 décembre au centre social (quelques exemples de points à partager : réflexion sur le mode de fonctionnement, définitions du type d'aménagement, clôture devant des parcelles, etc.)
.