Schmalkalden (Allemagne)

Schmalkalden

Ville située sur la pente Sud Ouest de la forêt de THURINGE, à 400 m d'haltitude.
- Population : 18 720 habitants environ
Chef lieu d'arrondissement du Département de SUHL
Nombreuses industries : travail du fer, outils, meubles, articles de sport .

Ce jumelage, qui existe depuis quarante ans, est en effet prêt à prendre un nouvel essor. Dans le courant de l'après-guerre et dans un contexte de guerre froide, les échanges franco-allemands prirent une valeur particulière. Fontaine décida alors de se jumeler à une ville allemande. Le but principal du jumelage était (et est encore aujourd'hui) de favoriser une connaissance mutuelle des deux peuples, en organisant, entre les populations des deux villes, des échanges culturels, sportifs, puis touristiques. M. Mouchet, conseiller municipal, déclara dans le journal municipal de 1965: "Plus les hommes apprendront à se connaître, voire à s'aimer, plus il sera difficile de les faire s'entre-tuer".

Il fallait alors choisir une ville, mais dans laquelle des deux Allemagne ? La République Fédérale allemande (R.F.A.) ou la République Démocratique allemande (R.D.A) ? Ce fut finalement un contexte politique similaire qui fit choisir une ville jumelle en Allemagne de l'Est.
Ainsi, en mai 1963, une délégation du Conseil Municipal de Fontaine était reçue pour la première fois à Schmalkalden. Compte-tenu des réalités politiques de l'époque, ce n'est qu'en 1966 que fut signé par M. Louis Maisonnat, maire de Fontaine, et M. Karl Hesse, maire de Schmalkalden, l'accord d'amitié liant les deux communes. Durant de nombreuses années, les contacts furent nombreux. Mais la non-reconnaissance de la R.D.A. par les gouvernements successifs empêchèrent nos amis allemands d'obtenir les visas nécessaires pour nous rendre visite.

Les profondes transformations qui sont intervenues par la suite ont, sans aucun doute, grâce aux maires allemands M. Herbert Johannes, puis M. Gellert et aux associations et aux comités des échanges entre les deux villes, permis de maintenir ces relations.
Les échanges et l'amitié entre ces deux villes, qui ont résisté à bien des changements dans un monde en mouvement contribuent à la naissance d'une véritable citoyenneté européenne.

Aujourd'hui, les échanges entre les deux villes se poursuivent grâce à l'investissement des associations fontainoises et allemandes.