Visite de quartier

Dernière visite de la saison 2017, la rencontre de terrain avec les habitants s’est déroulée le 21 octobre sur le secteur Floralies/Thorez.

Le rendez-vous était fixé devant les Jardins de Maurice situés à proximité du stade de football synthétique. Sur place, les riverains ont interpellé le premier adjoint Alain Grasset – qui conduisait la visite – sur plusieurs sujets : portail du stade toujours ouvert, filets à réparer ou encore nuisances sonores. Sur ces points, le 1er adjoint a répondu que la Mairie cherchait des solutions, notamment pour sécuriser l’ensemble des accès au stade. La délégation a ensuite pris la voie piétons-cycles et constaté la présence de nombreuses déjections canines. Une habitante a fait remarquer que le Centre médico-psychologique (CMP) était mal signalé. Près du monument Paul Vallier, une réfection de la stèle a été préconisée. Des problèmes d’entretien de voirie ont été également pointés rue Paul Vallier. Sur cette question, Alain Grasset a indiqué : « Le désherbage des rues est une compétence de la Métropole. Mais, il n’y a qu’un passage par an. Ce n’est pas suffisant. »

A la rencontre des habitants et commerçants

La délégation est ensuite passée boulevard Paul Langevin à la rencontre des commerçants. Ceux-ci ont signalé le mauvais entretien de la contre-allée. Dans le secteur des Floralies, une habitante a déploré les problèmes d’insécurité liés au trafic de stupéfiants. Alain Grasset et René Di Benedetto (conseiller délégué à la sécurité, tranquillité publique et risques majeurs) ont expliqué la collaboration de la police municipale et de la police nationale et précisé : « Nous mettons tout en œuvre pour que les choses s’améliorent. » A l’arrière de l’école Marguerite Tavel, le cheminement va être repris. La délégation a ensuite salué les commerçants de l’avenue Aristide Briand, avant de terminer la rencontre par un temps d’échanges à l’espace 3 POM’.