Hôtel de ville

Le 19 juin, une visite de quartier a permis de répondre aux questions des riverains sur le secteur de l’Hôtel de ville.

Au départ de ce parcours aux côtés des habitants, Sophie Romera (conseillère déléguée à la démocratie participative, commissions municipales et modernisation du service public) précisait : “C’est un moment convivial et de proximité pour faire le tour d’un quartier et identifier les problèmes du quotidien mais aussi les points positifs.” La visite dans ce secteur (rue de la Liberté, boulevard Joliot-Curie, avenue du Vercors, rue du Taillefer, rue Yves Farge) a été l’occasion pour le maire Jean-Paul Trovero et son équipe d’aborder un grand nombre de sujets, en direct avec les usagers : problèmes de voisinage, entretien de la voirie, stationnement gênant, construction immobilière, hauteur des bâtiments, vitesse en ville, taille des haies, délimitation d’une propriété privée, aménagements urbains…

Sur le terrain

Après un passage devant les futurs nouveaux locaux de la MJC Nelson Mandela, la délégation s’est arrêtée un long moment en face de la résidence Résid’Actifs destinée aux jeunes salariés et ouverte depuis début 2016. Les habitants ont fait remarquer aux élus des problèmes récurrents de regroupement de personnes, d’incivilités et des nuisances sonores au bas de l’établissement. Le Maire a indiqué que la Ville allait à nouveau se rapprocher du gestionnaire (Mutualité française de l’Isère) sur ces questions de tranquillité publique.